samedi 31 juillet 2010

La Plainte locomotrice

Le kinésithérapeute doit faire un bilan précis pour établir son diagnostic qui déterminera le traitement.
le bilan repose sur l'histoire de la lésion, l'inspection, la palpation, la mesure articulaire, musculaire, sensitive, équilibre et coordination, habitudes de vie.
En fonction des habitudes de vie et des objectifs du patient, le kinésithérapeute va lui-même fixer ses propres objectifs à court et moyen terme pour établir un plan avec le patient.
Les remèdes aux douleurs locomotrices sont connus depuis la nuit des temps:
  • repos dans les cas de surmenage avec adjonction possible de tout ce qui détend: relaxation, bains, boues, massages...
  • étirements dans les cas de raideurs
  • musculation, coordination, entraînement dans les cas de faiblesse
Dans la plupart des cas, ça fonctionne, mais certaines douleurs vont prendre une place à part dans votre vie. Sur les conseils d'amis qui vous veulent du bien, vous vous lancez dans un marathon thérapeutique dont on présente ci dessous certaines étapes.
http://www.actukine.com/Pourquoi-les-traitements-inefficaces-apparaissent-utiles_a216.html?print=1

vendredi 31 juillet 2009

Tissu Conjonctif, tissu maçon

Le corps locomoteur sert à nous déplacer. Le tissu conjonctif de l'appareil locomoteur se régénère toute la vie: - le squelette en est la charpente - chaque os est réuni à l'autre par des cordages en tissu conjonctif: les ligaments -les muscles agissent sur les os par le tendon fait de tissu conjonctif -les os glissent les uns sur les autres grâce à du cartilage (autre type de tissu conjonctif) http://fr.wikipedia.org/wiki/Tissu_conjonctif#Tissus_conjonctifs_denses Le corps locomoteur, n'est pas une mécanique qui s'use, c'est une mécanique qui se régénère. Chaque cellule de tissu conjonctif meurt après quelques semaines et elle est immédiatement remplacée ... si elle a servi à quelque chose. Si pendant sa vie, cette cellule n'a pas servi, elle n'est pas remplacée. C'est ainsi que le tissu conjonctif s'adapte à la sédentarité ou à l'effort. Véritable tissu maçon, il s'insinue partout où il est nécessaire de combler un interstice.

Applications:

  • Le tissu conjonctif réagit aux pressions et tractions. Quand les cosmonautes reviennent d'un séjour prolongé dans l'espace ils font de l'ostéoporose car leur tissu conjonctif en apesanteur n'a pas subi de pressions tractions importantes pendant plusieurs mois.
  • Pendant l'enfance le corps fabrique plus de cellules conjonctives qu'il en meurt: c'est la croissance.
  • A l'âge adulte le corps remplace les cellules qui meurent.
  • A la vieillesse la machine à remplacer les cellules ralentit et n'arrive plus à remplacer toutes les cellules qui disparaissent. (On rapetisse).
  • Fracture: c'est le tissu conjonctif qui entreprend immédiatement de combler le vide de la fracture pour que les deux bouts d'os se rejoignent.
  • La fracture articulaire est plus grave car le tissu maçon ne va pas trop faire la différence entre os, capsule, ligament et tendon. Le tissu conjonctif va avoir tendance à tout noyer dans un cal unique. L'articulation risque alors de se retrouver définitivement bloquée.
  • Ménisques: si on vous enlève les ménisques parce qu'ils sont brisés, on ne les remplace pas, c'est du tissu conjonctif qui va colmater les vides et assumer la fonction de caler les condyles.
  • La Sclérose en Plaques est une maladie qui détruit la gaine de myéline des nerfs. Comme dans un câble électrique, la gaine détruite, le courant passe toujours. Malheureusement, le tissu conjonctif, maçon toujours de garde croit bien faire et comble le vide laissé par la myéline. C'est la prolifération de ce tissu conjonctif qui va coincer l'axone et couper le courant (les plaques de scléroses) .

l'Arthrose

"Mon arthrose me fait souffrir" 1) mauvaise nouvelle: mon docteur m'a dit: " l'arthrose ne se guérit pas. 2) bonne nouvelle: l'arthrose ne fait pas mal L'arthrose est une atteinte du cartilage. Le cartilage n'est pas innervé, donc ce n'est pas l'arthrose qui fait mal. Ce qui fait mal, ce sont les parties molles, capsules, ligaments, tendons qui subissent des tensions anormales du fait du mauvais glissement du cartilage à cause de l'arthrose. "Le cartilage quand c'est cassé ça ne se répare pas!" Le cartilage n'est pas une pièce qui est usée et qu'il faut changer. Le cartilage se régénère, plus ou moins vite suivant l'âge. S' il subit des pressions anormales à un endroit précis, il ne peut se régénérer. Si l'on arrive à modifier des tensions et pressions qui bloquent ce cartilage, il pourra peut être se régénérer. Pour celà il faut:
  • Faire un bilan et étirer tous les ligaments et tendons raccourcis
  • renforcer les muscles atrophiés afin que ceux-ci offrent un meilleur verrouillage au squelette
  • diminuer les pressions sur l'articulation
  • essayer de les harmoniser par un travail de coordination.
  • modifier certaines habitudes de vie

C'est ce que l'on appelle le diagnostic kinésithérapique

l'Entorse

L'entorse est un étirement du ligament. L'entorse grave est une rupture du ligament. http://www.nantes-mpr.com/cheville/entorse_de_cheville.htm Le ligament maintient peu l'articulation. Chaque articulation est gainée par une capsule. A l'intérieur se trouve la synovie, à l'extérieur la capsule est renforcée par des ligaments. Depuis Ambroise Paré qui disséquait les cadavres on a constaté que ces ligaments unisssent et maintiennent les os entre eux. En fait ces ligaments, en tissu conjonctif ne peuvent unir que les os du cadavre. Hormis le ligament Croisé antérieur du genou qui a une grande section et qui est au centre de l'articulation les autres ligaments n'ont pas la section suffisante pour unir les os du vivant en déséquilbre sur un appui. Si les muscles n'ont pas verrouillé suffisament l'articulation lors d'un appui ou si la personne subit une pression imprévue lors de cet appui (choc latéral ou sol qui se dérobe) le ligament ne pourra à lui seul assumer la charge et s'étirera (entorse bénigne) ou rompra (entorse grave). Les seuls éléments qui unissent et verrouillent efficacement l'articulation du marcheur-coureur sont les muscles. A condition qu'ils travaillent en synergie. A quoi sert le ligament? S'il maintient peu l'articulation, le ligament sert à la proprioception. Seul élément fixe dans une articulation en mouvemement, il informe le cerveau des étirements excessifs afin que celui-ci ajuste la tension musculaire qui assure le verrouillage articulaire. Après une entorse bénigne, le ligament a été étiré. Si l'on ne fait pas une rééducation efficace il restera plus long. Le cerveau relâchera la tension musculaire à cet endroit et l'entorse récidivera puisque les muscles ne sont plus suffisamment verrouilés à cet endroit. Le traitement de l'entorse: 1°) calmer l'inflammation 2°) renforcer les muscles qui sont sur le trajet du ligament lésé afin qu'ils assument leur charge au moment voulu et évitent l'entorse récidivante. Ce renforcement se fait d'abord en décharge, puis en appui fixe et enfin en appui mouvant.

Tendinite

La tendinite est une inflammation du tendon. Elle est provoquée par un surentraînement ou par un frottement (tendon d'achillle chaussure) ou un pincement (tendons de la coiffe épaule) http://www.nantes-mpr.com/epaule/csa_info.htm Elle se traîte par l'arrêt du mécanisme occasionnant la lésion. Quand c'est le sport (tennis elbow) Arrétez de vous la raconter, vous n'êtes pas un pro. Votre corps proteste! Changez de sport! Vous y reviendrez quand ça sera guéri. Quand c'est le travail, là vous êtes pro, il va falloir associer à la rééducation un aménagement du poste de travail ou des gestes de travail. Pour la tendinite de la coiffe, pour les activités quotidiennes, il faut au maximum garder les coudes au corps, ne rien lever à bout de bras, même sans poids. Il ne faut pas dormir en chien de fusil sur l'épaule, (car c'est la nuit que le tendon se recharge) il faut la dégager vers l'arrière pour ne pas l'écraser.

Vertèbre déplacée

vertèbre- vertical- vertige- introverti (Dictionnaire étymologique J. Picoche. Usuels du Robert)
Je me suis bloqué le dos! Tout est dit! Vous voulez trouver quelqu'un pour le débloquer. Votre médecin veut vous donner des anti-inflammatoires associés à des myorelaxants. Votre kiné a beau vous expliquer que vous n'êtes pas bloqué mécaniquement, c'est une une contracture musculaire qui vous empêche de bouger. Ce sont deux incapables! Vous sentez bien vous, que quelque chose s'est coincé! Il vous faut trouver quelqu'un de compétent pour vous remettre votre vertèbre en place! Vertèbre, d'autant plus facile à remettre en place que les vertèbres sont faites pour se déplacer: rotations droite, gauche, inclinaisons droite, gauche, flexion, extension, les vertèbres n'arrêtent pas de se déplacer dans une certaine amplitude. Quand une vertèbre est déplacée au delà de cette amplitude libre, il y a luxation et ça occasionne généralement de gros problèmes de déplacements. (photo) Ce fantasme de la vertèbre déplacée et du risque de paralysie est plus fort que la raison: il vous fait ressentir l'inverse de la réalité. La vertèbre ne peut plus se déplacer non parce qu'elle n'est pas en place, mais parce que le muscle chargé de la mouvoir est contracturé. Elle n'est pas déplacée, elle est immobilisée. Il faut arriver à détendre ce muscle pour la remettre en mouvement. (kinési-thérapie). Qui va y parvenir? Avec quel stratagème? Massages? Mobilisations? Etirements? Relaxation? Ergonomie? Reboutage? Ostéopathie? Chiropraxie? Conventionné, déconventionné? Une vérité gratuite est plus difficile à intégrer qu'un gros mensonge payant. "Parce que je le vaux bien!" Je suis prêt à payer cher pour faire l'économie de changer quoi que ce soit à la représentation que je me fais de ma douleur.

jeudi 30 juillet 2009

Relaxation, Sophrologie

Relaxation, sophrologie reposent sur l'autosuggestion assumée: training autogène de Schultz http://fr.wikipedia.org/wiki/Training_autog%C3%A8ne , Jacobson , http://fr.wikipedia.org/wiki/Edmund_Jacobson Sophrologie http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophrologie . Le contrat est clair, le patient va chez un praticien qui va l'aider à se relâcher. Une fois que les tensions musculaires sont relâchées, la personne souffre moins et éprouve un bien être. Avec les méthodes de thérapies manuelles décrites ci dessous, le contrat n'est pas clair. Elles agissent par autosuggestion sans le dire: 1°) Elles suggèrent au thérapeute qu'il est démuni et qu'on va lui donner un enseignement long et coûteux qui va le délivrer de son inefficacité. Si c'est si cher et si long, c'est forcément sérieux! Le thérapeute s'autosuggère qu'il a maintenant une technique fiable. 2°) Elles font croire au patient que le thérapeute a une technique mécaniste ou réflexe qui vont l'harmoniser. Elles offrent un contenant scientiste au patient pour qu'il arrive à se relâcher en s'abandonnant au "savoir faire" du thérapeute. Le résultat est souvent bon, puisque les gens sont venus pour qu'on s'occupe d'eux et arrivent ainsi à se relâcher mais le contrat n'est pas clair. Le patient croit que c'est la technique de la thérapie qui agit alors que c'est un placebo. (étymologie: je plairai )

Le Rebouteux

Le rebouteux n'est pas un guérisseur, il n'intervient pas par des prières ou des imprécations ni par magnétisme. Avec le rebouteux, le contrat est clair, on sait qu'on ne va pas pas chez quelqu'un qui a reçu un enseignement, on croit simplement qu'il a reçu un don. On lui prête le don de "rebouter" de "rabouter" les segments qui sont disjoints.
Car c'est ainsi, lorsqu'on a une douleur articulaire ou musculo-squelettique on a la "sensation"que ce n'est plus en place. En vérité cette sensation est une impression, une représentation de la douleur. On cherche quelqu'un pour remettre en place!
Le rebouteux avait appris à remettre en place les luxations, à immobiliser les fractures. Lorsque ce n'était ni luxé, ni fracturé, c'était une simple "foulure" voire un "nerf" de déplacé qu'il allait remettre en place. Son initiation commençait souvent par les animaux domestiques et ensuite il exerçait son art sur les humains.
L'arrivée des kinésithérapeutes a peu à peu détrôné les rebouteux mais la médecine a interdit aux kinésithérapeutes de réduire les luxations. Des kinésithérapeutes frustrés de cet antique savoir-faire se lancèrent alors dans des acquisitions incertaines pour retrouver auprès de leurs patients le pouvoir de rebouter.

mercredi 29 juillet 2009

Mobilisation, Manipulation, Chiropraxie, Ostéopathie

On donne aux kinésithérapeutes l'autorisation de faire de la mobilisation passive (mobilisation des segments articulaires) et au médecin et au kiné en présence d'un médecin l'autorisation de faire des manipulations. "La manipulation vertébrale est une technique manuelle médicale "manœuvre unique, brève et sèche qui porte un segment mobile au delà de son jeu habituel tout en restant dans les limites anatomiques. Elle s'accompagne en général d'un bruit de craquement." (Dr Robert Maigne) Cette définition exclut donc les techniques de mobilisation, les étirements, les tractions, les massages et les techniques myotensives. http://fr.wikipedia.org/wiki/Manipulation_vert%C3%A9brale La manipulation serait une mobilisation des segments au delà de l'amplitude habituelle. Cette définition correspond aussi à la définition que l'on donne de l'entorse. La manipulation existe-t-elle? Ou est-ce une pure manipulation mentale? Une représentation curative? Un jeu de maux? Si la chiropraxie et l'ostéopathie sont des techniques de mobilisation qui résolvent certains conflits articulaires , les pouvoir publics devaient intégrer ce cursus complémentaire aux études de kinésithérapie déjà dotées d'un diplôme d'état. Si c'est une technique de manipulation (et que la "manipulation" existe), il fallait l'intégrer aux études de médecine physique. Mais tel n'a pas été le choix des pouvoirs publics. http://www.chiroandosteo.com/content/pdf/1746-1340-17-10.pdf

Ostéopathie viscérale

L'ostéopathie ne se contente pas de résoudre des conflits articulaires comme la chiropraxie, elle prétend agir aussi sur des conflits internes, foie, pancréas etc... . Si donc l'ostéopathie est une médecine qui traite les viscères, les pouvoirs publics devaient l'intégrer aux études de médecine. ça n'a pas non plus été le cas. Si l'ostéopathie n' été intégré ni à la kinésithérapie, ni à la médecine c'est qu'il y avait d'autres enjeux que celui de la santé des gens. Des enjeux commerciaux de formation. Des enjeux de déconventionnment de soins. Les pouvoirs publics ont préféré inventer une nouvelle profession, ni médicale, ni paramédicale. Quel lobby a été plus fort que l'accadémie de médecine pour arriver à ses fins?

Ostéopathie crânienne

Prendre la tête de quelqu'un dans ses mains est un geste thérapeutique très fort qui provoque un relâchement très important du patient. Mais on ne peut pas raconter n'importe quoi au patient: que l'on sent bouger les os du crâne (qui ne bougent pas) et que l'on va pomper le liquide cépahlo rachidien (LCR). Ou alors, il n'est plus nécessaire de valver les enfants hydrocéphales. Pourquoi demande-t-on maintenant aux kinésithérapeutes de prouver l'efficacité de leurs méthodes et rien aux ostéopathes? Que dit la Haute Autorité de Santé? (HAS). Comment le ministre a-t-il, contre l'avis de l'académie de médecine, lâché l'autorisation de former à de telles pratiques? Ministère et boule de gomme!

Microkinési

"Lorsque l'agression est supérieure aux possibilités de défense de l'organisme, la vitalité du tissu corporel concerné va être altérée. Il y a "mémorisation" de l'agression. La modification de la vitalité tissulaire peut faire apparaitre différentes manifestations locales ou à distance. La MICROKINESITHERAPIE va chercher par une technique micropalpatoire manuelle spécifique les traces laissées par ces agressions dans les différents tissus de l'organisme. Son action consiste à effectuer manuellement des actes stimulant les mécanismes d'autocorrection afin d'éviter la dégradation des tissus et d' en rétablir leur fonctions. Les mains du praticien mobilisent et stimulent les différents tissus en fonction du type d'agression". Il suffit d'y croire pour que ça marche! Mais un voyage en Micronésie serait plus efficace!

Auriculothérapie

Tout est dans tout. N'as tu jamais remarqué que ton lobe ressemble à un foetus? Regarde bien l' oreille de ton voisin et tu verras son corps. S'il a mal aux pied, tu lui masses la zone du pied dans l'oreille.

Réflexologie plantaire

Tout est dans tout!
Certains prétendent que toute l'anatomie de votre corps se retrouve dans votre pied. S'il entend mal, tu lui masses la partie du pied qui correspond à l'oreille!

L'iridologie

T'as d'beaux yeux tu sais! Tout est dans tout et certains vont lire dans vos iris. Attention de ne pas se mettre le doigt dans l'oeil!

Etiopathie

l’Etiopathie : « un esprit et deux mains au service de la vie ». L‘emblème représente deux mains qui recueillent un cerveau. Centre Européen de Genève. Formation longue, réservée aux kinésithérapeutes. « Notre but n’est pas de supprimer les symptômes avec des outils manuels, mais de modifier les conditions de santé pour qu’ils ne réapparaissent pas ». Les trois "méthodes" Etiopathie, Kinésiologie et Biokinergie prétendent toutes trois au syncrétisme à l'universalité. La secte n'est pas loin.

Kinésiologie

La kinésiologie « maintient ou rétablit la santé et la vitalité d’une personne. Elle traite les plans structurels, chimique, et mental par l’intermédiaire du test musculaire indicateur des réponses du corps ». « L’action se fait par voie réflexe, sur le cerveau postérieur au niveau de l’aire d’intégration des émotions qui programment nos comportements physiologiques et psychologiques. » Charabia new age sur le cerveau qu'il faut reprogrammer. "On a pu constater que le corps porte en lui les solutions permettant de faire disparaître ces blocages, par des tests appropriés la kinésiologie peut interroger le corps et donc comprendre et lire les réponses que le corps est en mesure d'apporter lui-même aux problèmes rencontrés. Par des exercices simples on peut alors l'aider à s'auto-corriger : lorsqu'on donne au corps les moyens nécessaires pour faire disparaître ces blocages, on constate très rapidement une nette amélioration pour tout ce qui concerne les activités les plus simples telles que lire, écrire, voir, entendre, se souvenir." (Dépliant publicitaire) http://charlatans.info/kinesiologie.shtml Attention! Se munir d'un secticide!

Biokinergie

"Le but de la Biokinergie n’est pas de traiter uniquement les symptômes mais de remonter à leur cause. Le corps est un tout, et ses déséquilibres peuvent s’exprimer symptomatologiquement très loin de leur origine. Il est important de comprendre que la pathologie n'est pas un hasard, mais qu'elle résulte de l'accumulation d'une multitude de déséquilibres qu'il convient de traiter conjointement si l'on veut être efficace rapidement et à long terme. Le corps possède une étonnante capacité de mémoire. Il garde, en effet, la trace de tous nos traumatismes (chutes, gestes répétitifs, faux mouvements, chocs émotionnels, fatigue, stress) sous la forme de tensions, de blocages et de déséquilibres énergétiques [biologique, métabolique]. Au départ, l'organisme compense, s'adapte, mais progressivement ces désordres s'additionnent. Ils finissent alors par gêner le fonctionnement des articulations, par perturber l'activité des organes, et comprimer les vaisseaux sanguins et les nerfs." A partir d'un constat qui réunit tout le monde, on va vous apprendre une pseudo technique qui n'a d'autre but que de donner confiance au thérapeute et de détendre le patient.

mercredi 8 juillet 2009

Maigris moi

Tous les mammifères s'empiffrent l'été, font des provisions et dorment l'hiver.. Quand ils se réveillent, ils grattent les derniers reliefs de l'été passé, se rendorment, hibernent un coup jusqu'au printemps. L'humanité entière n'a pas fait autrement jusqu'à l'invention de la salaison, de la conserve, du frigo et du supermarché. On faisait du gras l'été et l'hiver on essayait de maigrir le plus lentement possible. Les religions avaient essayé d'aider psychologiquement les masses à sortir de l'hiver en inventant le carême amincissante qui les aidaient psychologiquement à attendre Pâques pour tuer l'agneau gras. Sinon, ils auraient bouffé la brebis avant qu'elle mette bas. Depuis l'invention de la société de consommation on explique aux mammifères omnivores humains qu'ils peuvent manger n'importe quoi l'hiver et qu'il faut maigrir l'été pour rentrer dans le maillot de bain. Si vous n'arrivez pas à maigrir, on vous vendra des produits, des stages, des coaches, des cours de gym qui vous "aideront".

mardi 7 juillet 2009

La gym ne fait pas maigrir

La "gym", la muscu, etc développent les muscles mais ne font pas maigrir.
Le muscle consomme:
  • la créatine, pour les efforts de puissance: à bloc pendant 10 secondes! C'est la gelée royale du muscle, au bout de 10 secondes y'en a plus. Le muscle s'arrête. Mais c'est comme chez Léonore, quand y'en a plus, y'en a encore. Après quelques minutes de repos. T'as reconstitué le stock et c'est reparti pour 10 secondes à fond les manivelles.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9atine

  • le glycogène pour les efforts de résistance. Effort soutenu pendant quelques minutes. Le glycogène c'est l'essence du muscle, mais le réservoir est dans le moteur. Chaque cellule musculaire a sa mitochondrie qui stocke le glycogène et le délivre par roulement. Une fibre musculaire se contracte, laisse passer deux tours et se recontracte. Les fibres musculaires font les 3 huit. Elles se relaient pour assurer le mouvement locomoteur. Quand on fait des efforts de résistances contre une charge, les fibres consomment du glycogène jusqu'à épuisement du stock. Quand il n'y en a plus, elles piquent le glucose qui est dans le sang. Mais, le glucose du sang n'est pas pour les muscles, il est pour le cerveau. Si tu continues ton effort de résistance, en quelques minutes, les muscles ont consommé tout le glucose du sang et le cerveau ne peut plus fonctionner. Il coupe les circuits pour se sauver: c'est l'hypoglycémie, trente six chandelles!http://fr.wikipedia.org/wiki/Glycog%C3%A8ne



  • les acides gras pour l'endurance


Si tu pars pour un effort de plusieurs heures, marche, vélo, journée de travail debout, quand tes muscles n'ont plus de glycogène, ils ont le temps de passer au diesel. On va transformer les graisses en acides gras: c'est la lipolyse:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lipolyse
Le muscle qui n'est pas dans un effort de résistance comme dans une salle de gym a le temps passer au diesel et brûler les acides gras. Là seulement t'attaques la graisse. On ne maigrit que sur des efforts lents de plusieurs heures.
Si tu veux perdre le gras du bide et des fesses tu ne pourras pas faire des abdo-fessiers pendant des heures. Paye-toi trois semaines de vacances à la montagne et crapahute cinq heures par jour. A la montée, comme à la descente, tu solliciteras tes abdo fessiers qui auront ainsi le temps de se taper ton bout de gras.
Les vérités gratuites ne sont pas agréables à entendre. Beaucoup préfèrent payer pour entendre des mensonges.

lundi 6 juillet 2009

Histoire du Sport

Le sport est né de l'entraînement des soldats en temps de paix. Athlète veut dire combattant en grec. Quand l'humanité était rurale, seuls les aristos faisaient du sport. A la mort du roi Henri 2 qui périt lors d'un tournoi d'un coup de lance dans l'oeil. On interdit les tournois. On remplaça les adversaires par des pantins, puis des cibles. Puis les combats s'édulcorèrent, on inventa le jeu de paumes etc.. Le sport restait l'apanage des aristos. Le dimanche, les paysans étaient trop fatigués pour aller taper la baballe, ils préféraient manger la poule au pot! Quand un gars du peuple se lançait dans un exploit sportif, c'était l'objet d'un paris et le but était de gagner de l'argent! Vigarello et Holt citent le cas de Foster Powel qui courut plusieurs fois Londres York et retour (700 km) pour gagner des paris. (p.337 Tome 2 histoire du corps) Les mêmes rappellent (p339. Tome 2 Histoire du corps) que la population d'employés de bureau en Angleterre évolua de 120 000 à 514 000 et celle des travailleurs libéraux passa à 289 000 de 1851 à 1891 . Ces deux catégories jouèrent un rôle central dans la création du sport moderne. En France, sous la troisième république, on avait expulsé le dictateur, perdu l'Alsace et la Lorraine, on cherchait à développer les vertus guerrières du peuple et Pierre de Coubertin inventa la fable du sport amateur. "L'essentiel n'est pas de gagner c'est de participer"! En même temps qu'on inventait les comices agricoles pour améliorer les races bovines, ovines et porcines, l'état confia aux fédérations le monopole d'organisation du sport afin d' "améliorer la race".

dimanche 5 juillet 2009

Comment arréter le sport?

Sur blessure.
"Le sport c'est ma vie. Je ne peux pas m'en passer"
Nombre de jeunes qui avaient construit tout un rêve de vie sur le sport ne peuvent renoncer à leur projet de grandeur ou de jeunesse éternelle et il faut que ce soit la Faculté qui leur ordonne d'arrêter.
C'est une blessure qui a brisé leur rêve.
Ne pouvant rejoindre leurs idoles par les performances, ils les rejoignent sur la table d'opération. J'ai eu le même chirurgien que Ronaldo!

Le sport c'est mauvais pour la santé!


En France, on estime que plus de 11 millions de personnes sont victimes d’un accident de la vie courante (AcVC) chaque année [1], dont 4,5 millions avec recours aux urgences hospitalières, entraînant plusieurs centaines de milliers d’hospitalisations [2].
D’après l’Enquête permanente sur les accidents de la vie courante (Epac), 19 % des AcVC avec recours aux urgences étaient en 2002-2003, des accidents de sport [2]. (soit un million de personnes.) d'après la publication du réseau EPAC http://www.invs.sante.fr/publications/2008/accidents_sports/RAPP_SCI_Accidents_de_sports_Web.pdf

On confond sport avec activité motrice.
http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem02/mag0823/dossier/sa_5829_sport_chiffres.htm
"Si l’on se limite à la fréquence des traumatismes sportifs :
Entorses : 25 % ;
Lésions musculaires : 23 % ;
Tendinopathies : 22 % ;
Contusions : 10 % ;
Elongations, déchirures musculaires : 10 % ;
Fractures : 5 %.
Les plus grands pourvoyeurs d’entorses restent le jogging, le tennis et les sports de ballon. Concernant les fractures, les sports de contact et l’équitation tiennent la tête.
Mais que ces chiffres ne vous empêchent pas de pratiquer votre exercice favori ! Les vertus du sport ont ainsi été l’objet de la dernière journée mondiale de la santé de l’Organisation Mondiale de la Santé. (Faux) Rappelez-vous qu’une activité physique régulière (pas le sport) permet de réduire le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et d’obésité. N’hésitez pas à chausser vos baskets ! "
David Bême
Sources : Baromètre santé, premiers résultats 2000 - Pratique du sport et habitudes alimentaires Prévention des accidents de sport et de loisirs chez les adolescents - CNAMTS, CFES Laboratoire Menarini de médecine du sport
Si l'on met bout à bout toute la traumatologie sportive survenue dans le sport organisé

En résumé, le sport c'est bien pour les jeunes, pour le jeu, le combat l'épanchement d'agressivité, mais le sport blesse le corps.
5 millions de skieurs et 102 200 accidents de ski alpin
1.8 millions de snowboardeurs et 35 700 accidents en snowboard
520 000 pratiquants de miniski (ou skiboard ou patinettes) et 4 300 accidents en miniski.
http://www.essentielsante.net/ebn.ebn?pid=23&domain=ess&site=8&uid=documentess_372&rub=233
Les sports d'hiver sont des sports de haut niveau pratiqués par des sédentaires atrophiés des cuisses à qui l'on fait croire : yes you can!

Il faut une activité physique quotidienne pour rester en bonne santé. Quelques heures de marche quotidienne suffisent (y compris les pas pour les activités de la vie quotidienne) . Ce qu'il faut compter c'est le nombre de pas fait le matin pour se préparer + les pas du domicile au travail, + le nombre de pas faits au travail, + le nombre de pas du trajet retour, des courses, la préparation du repas du soir+ les pas des activités du soir. Certains ne dépassent pas 7000 pas, seuil de sédentarité en dessous duquel les maladies s'accumulent (moins de 5 km par jour) quand d'autres professions plus actives, (garçons de café, infirmières peuvent dépasser 30 km seulement au travail.
Depuis deux cent mille ans les êtres humains avaient l'habitude de faire chaque jour 30 km à pieds pour trouver la nourriture.
Depuis cinquante ans, le progrès technique a réussi à réduire cette activité à quelques centaines de mètres quotidiens. Plus on réduit notre périmètre de marche, plus le cholestérol augmente! Vive le progrès!
-lien vers la fonction oblique dans l'habitat de Claude Parent : http://www.lemonde.fr/culture/portfolio/2005/08/10/la-ville-oblique-de-claude-parent-3-5_671034_3246.html#xtor=RSS-3246

samedi 4 juillet 2009

Image du Corps - Image du Soin Locomoteur

Le schéma coporel peut s'organiser en 3  rubriques:
http://neuromotricite.blogspot.com/2008/06/schema-corporel.html 
- corps  perçu (à l'aide de tous les récepteurs sensitifs, chaud froid, pression, positions, vitesse, verticale, douleur)

- corps nommé à partir de 12 mois; l'enfant accède à la désignation d'objet puis au nom des choses, des parties du corps et des actions du corps


- corps représenté: à partir de 24 mois, l'enfant se reconnait dans le miroir et à 3 ou 4 ans  il va commencer à dessiner des bonhommes. se lancer

L'enfant étend peu à peu ces notions de perçu, nommé représenté au domaine des actions:
- actions  perçues (à l'aide des récepteurs de positions (proprioception, d'équilibre et de vitesse ) il   accède peu à peu à la possibilité de modifier son geste de façon  volontaire. Et peu à peu   se forge l'idée qu'on peut contrôler volontairement son corps. Or s'il est vrai que l'on peut accéder à la conscience de ses actions en se concentrant, on ne peut  le faire que sur un seul point  et sur un temps très bref.
De même sur le plan moteur, si l'on veut ordonner un geste on peut le faire volontairement , mais sur un geste simple et sur un temps bref. 999/1000 du temps la sensation de motricité et l'ordre de motricité sont des acquis automatiques inconscients et involontaires

-action  nommée à partir de 3 ans, l'enfant va accéder aux verbes d'actions: marcher, courir, sauter, lever, écarter le bras etc...

- action représentée: peu à peu l'enfant acquiert la dimension de la représentation de l'action:
par les parents qui le font suer à lui seriner "tiens toi droit. Comme si le fait d'obéir à l’injonction parentale  avait une quelconque influence sur sa posture automatique.

Dysfonctionnement de l'appareil locomoteur
Dysfonctionnement perçu Lorsqu'on éprouve un dysfonctionnement  de l'appareil locomoteur:
il y a une sensation neurologique qui remonte au cerveau par les nerfs des récepteurs: douleurs, positions articulaires, fuseaux neuro-musculaires etc...
Arrivées au thalamus ces sensations neurologiques deviennent  une émotion qui gagnent le cortex (la surface du cerveau conscient) qui cherche à décrypter les messages . Le cortex  puise dans sa culture physique et dans sa culture intellectuelle pour fabriquer une explication à son malaise et ouvre la boite à phantasmes.
Dysfonctionnement représenté et soin représenté   "Je sens que c'est déplacé, il faut qu'on me  remette en place"! Et dans l'imaginaire collectif, celui qui remet en place: c'est l'ostéopathe. Pur fantasme puisque seul le médecin orthopédiste a le droit et le pouvoir de remettre en place après avoir constaté par radio que les segments ne sont plus en place!  L'ostéopathe apprend comme le kiné l’ostéologie, la myologie, l'arthrologie mais il a développé sa technique à la fin du 19éme  siècle,  bien avant l'apparition des examens complémentaires confirmant ou infirmant le déplacement. La kinésithérapie est née de la médecine cinquante  ans plus tard et a développé sa technique en aval des examens complémentaires et de la chirurgie orthopédique. L'imaginaire collectif a donné à l'ostéopathe un pouvoir qu'il n'a pas. Mais la représentation est plus forte que la réalité!



Qui êtes-vous ?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.

Membres